Marie-Catherine Arrighi
charge ...

Biographie

– Texte 2019 – Démarche

Dans un jeu étrange de lignes, Marie-Catherine Arrighi appelle au rapprochement, une proximité resserrée. Une relation intime se crée entre son imaginaire et le nôtre. En se jouant des symboles, et en exploitant la frontière vibrante entre figuratif et abstrait, l’artiste construit des mondes de lignes. Elles apparaissent puis disparaissent, s’entremêlent et s’accumulent… se transforment.

Des éléments minéraux, végétaux, anatomiques se fondent dans des symboles plus abstrait ou à l’inverse contamine les objets figurés.

L’artiste recherche via les images qu’il crée à encourager l’imaginaire du spectateur et à éveiller en lui l’envie de plonger dans ce monde qui, sans lui, dépérit. Les clefs de ses œuvres ne se livreront cependant qu’aux observateurs, qui voulant pénétrer les nuances de ce langage sensible, iront explorer l’œuvre littéraire qui en est la source.

Il en est ainsi par exemple du travail réalisé autour de l’auteur Lautréamont; de la monstrueuse créature littéraire initiale, l’artiste fait surgir une figuration d’androgyne, mais c’est pour mieux la submerger et entrer en résonance avec le spleen de la fin du 19ème siècle.

L’artiste fait résonner ces champs du passé dans notre présent. La survivance se déploie en leitmotivs; le lexique symbolique vient en miroir du lexique syntaxique littéraire; l’hétéroclisme devient un chaudron de tous les possibles, la continuité inhérente du cycle auto-alimenté de la mort et de la vie, tectonique de forces et espace de création.

En développant un langage plastique personnel et contemporain dont l’un des axes forts est souvent le dessin (et les mediums qui s’y prêtent : aquarelle, stylo, craie, mine de plomb, etc.), Marie-Catherine Arrighi travaille à rendre au visible la portée symboliste et l’imaginaire d’écrits anciens ou menacés par l’oubli collectif.

– Texte 2017 – Papier pour papier

A l’opposé du numérisé, et en écho aux écrits sur papier, ces œuvres nous font prendre conscience de nos manques à vivre et de notre éloignement du monde complexe du sensible. Renaîtra-t-il en nous, ce besoin du contact des pages pour mieux ressentir, ou délaisserons-nous sans y penser ce monde mythique qui mêle, avec aisance, à un tout magique et universel,  notre chair et notre esprit.

A une époque où le livre et sa lecture sont délaissés au profit de l’immédiateté de l’image, l’artiste recherche via la déclinaison de son langage graphique à encourager l’imaginaire du spectateur et à éveiller en lui l’envie de plonger dans ce bouillon de culture. Si son travail se donne à voir, il ne livrera ses secrets et ses clés qu’à la lecture de l’ouvrage dont il tire sa sève.

L’artiste a ses thèmes de prédilection et va dénicher des écrits intemporels qui ont su faire passer leur soif d’idéalité via leur sujet ou encore leur phrasé. 

Chaque œuvre porte ainsi un nom qui la lie positivement à un écrit, proposant de raviver son potentiel à la postérité.

En cherchant à approcher une trame universelle, l’artiste développe au fil de ses œuvres un véritable jeu du dessin, fait de lignes souples puis tendues, évoluant par contraste sur leur support telle une surbrillance. Par ces projections organiques, écho aux fines écritures manuscrites, l’artiste force notre attention et vise au rapprochement spatial entre sa pièce et son observateur.

Sous nos yeux, tous les éléments se mêlent et une relation intime se crée entre son imaginaire et le nôtre. Les lignes apparaissent puis disparaissent, s’entremêlent, s’accumulent, se nouent… et via un canevas symbolique, se transforment encore et encore.

De ces lignes qui s’infusent dans des impressions colorées il nous reste, tels les signes littéraires d’un vieux livre, le souvenir d’un monde que notre pensée peut rappeler à elle, libre de le prolonger et de le modeler à son gré.

photo de Marie-Catherine Arrighi nephilimk in front of Mademoiselle ou Monsieur de Maupin
excession- dessin original de Marie-Catherine Arrighi - aquarelle d'artiste français
installation in situ - monsieur ou mlle de maupin - Marie-Catherine Arrighi - artiste comtemporain français fou de littérature
l-eve-future-ancienne-edition-de-villiers-de-l-isle-adam
Eve future - installation de Marie-Catherine Arrighi dans salon de Montrouge - artiste corse

Ils en parlent

Sites culturels

Musée du Luxembourg, intervention avec « Les soirées dessinées » sur l’exposition « Les nabis et le décor » (lien vers la vidéo)

Association Walking Art / ONG « Bloom ». Exposition « Uchiwa – La fragile beauté des Océans »

Uchiwa peint, adjugé au profit de l‘ONG Bloom au Grand Aquarium de Paris

Evviva – La culture libérée » – interview sur la collaboration avec Yujin Suzuki sur pour Bi no Shima/NiHon

Vermot et Associés – Drouot : dessin « Moineau liberté » vendu et adjugé

GeekArts« Cluny » : graphisme

Espace Michel Colucci – Dossier de presse

Art Majeur – galerie en ligne

Galerie Manjari & Partners

Galerie Manjari & Partners – liste des expositions

Presse évènements

Paris By Night, exposition « Geïsha »

Paris By Night, performance pour « Quelle femme ! »

Catsuka – « Uchiwa – Claire Nouvian convie 60 artistes contemporains pour l’écologie »

Que faire à Paris« Uchiwa – La fragile beauté des océans »

Que faire à Paris – exposition collective « Notre planète ! »

ArtistesContemporains – exposition collective « Pin Up »

Site de Denis Grrr – exposition « Pin Up »

Germain Pire, agenda culturel

Quintonic – exposition « Femmes en création »

Galeries Lafayette – performance pour l’association SKIN

T livres – T arts – exposition « Quelle femme »

Expositions

Le Beffroi de Montrouge (92) Salon Art et Artisanat : L’odysée d’Eve – Mars 2020

Hôtel des ventes Drouot par Vermot et Associés (Paris 9ème) : expo-vente « Un artiste, un enfant », dessin « Liberté » 15x15cm adjugé 200€  – Septembre 2019

Musée du Luxembourg (Paris 6ème) : performance de dessin avec le collectif « Les soirées dessinées » – 21 juin 2019

Galerie du Montparnasse (Paris 14ème) : exposition collective, commissariat de Gille Monge et Jürgen Stimpfig – Juin 2019

ABA Montparnasse (Paris 14ème) : « Véra » visible aux portes ouvertes de l’atelier d’étude morphologique de Thomas Wienc – Juin 2019

Espace Michel Colucci, Montrouge (92) : Femmes en création, 4 femmes artistes conviées – 8 Mars-Avril 2018

Le Beffroi de Montrouge (92) : « La force du plaisir » – Mars 2018

Galerie Manjari & Partners (Paris 12ème) : exposition« GeÏsha » en collaboration avec le photographe Romain Vives – Février/Mars 2018

Art Antre Guillemets (Vitry-sur-Seine, 94) : exposition collective / inauguration – Juillet 2017

Le Lavo//Matik (Paris 13ème) : « Murs Ouverts » – Juin 2017

Grand Aquarium de Paris (Paris 16ème) : exposition collective « Uchiwa, la fragile beauté des océans » – Mai 2017

Atelier 1.4 (BNF 13ème) : Portes ouvertes des Métiers d’art de la Ville de Paris – Avril 2017

Galerie Spion (Montreuil, 93) : « It’s gonna be paintful » – Avril 2017

Beffroi de Montrouge (92) : exposition collective « Transparence » – Mars 2017

Galerie Manjari & Partners (Paris 12ème) : exposition prolongée – Février 2017 :

Galerie Manjari & Partners (Paris 12ème) : exposition collective « Present’s » -Décembre 2016

Résidence aux Ateliers de Paris (Paris 13ème) : Atelier 1.4 Bibliothèque F. Mitterrand – Janvier 2016- Avril 2017

Ateliers Beaux-Arts de la ville de Paris ( Montparnasse 14ème) : Portes ouvertes – Juin 2015:

Le Beffroi de Montrouge (92) : exposition collective « Métamorphoses » – Février 2014

Le Beffroi de Montrouge (92) :  exposition collective« Lumière » – Février 2013

beffroi_de montrouge- salle moebius
exposition salon dessin peint de nephilimk mc arrighi montrouge
lavomatik galerie arts urbains paris 13
Aquarium_de_Paris-entrée-trocadero-iena-cineaqua
Facade de Drouot- Hotel des ventes à Paris
Grande salle du Musée du Luxembourg - Les soirées dessinées
eve-future-sculpture-de-nephilimk-art-et-artisanat-2018-montrouge
Affiche exposition galerie Manjari et Partners Paris avec Alexis Bacci, Bastien Vives, Bertrand Gatignol MC Arrighi etc etc

détail dessin aquarelle mc arrighi separateur
VIEW
CLOSE